Financer sa formation

Compte Personnel de Formation

Objectif

Accroître le niveau de qualification de chacun et sécuriser son parcours professionnel. Il permet de capitaliser des droits comptabilisés en heures, à raison de 24 heures par an jusqu’à 120 heures, puis de 12 heures jusqu’à la limite de 150 heures au total, pour un CDI à temps plein.

Bénéficiaires

toute personne âgée de plus de 16 ans, qu’elle soit en emploi, à la recherche d’un emploi ou accompagnée dans un projet d’orientation et d’insertion professionnelle.

Éligibilité des formations

Seules les formations éligibles au CPF permettent de mobiliser ce financement.

Pour vérifier l'état de votre compte CPF,  l'éligibilité d'une formation ou pour d'autres renseignements, vous pouvez consulter le site Mon Compte Formation

 

CPF/CPA & Fonction publique

L’ordonnance n°2017-53 du 19 janvier 2017 a ouvert aux agents publics le bénéfice du compte personnel d’activité (CPA), lequel comprend le compte personnel de formation (CPF) et le compte d’engagement citoyen (CEC).

Le décret n°2017-928 en date du 6 mai 2017 relatif à la mise en œuvre du CPA dans la fonction publique et à la formation professionnelle tout au long de la vie, et sa circulaire d’application, précisent les modalités d’application de ce nouveau dispositif.

En quelques mots, le CPF permet aux agents publics d’acquérir des droits à la formation, à raison de 24 heures par an les cinq premières années, puis 12 heures par an ensuite dans la limite de 150 heures.

Les droits acquis par les agents au titre du DIF au 31 décembre 2016 sont intégrés au CPF et régis par les nouvelles dispositions applicables au CPF.

Le CPF permet d’accéder à toute action de formation, hors celles relatives à l’adaptation aux fonctions exercées, ayant pour objet :

  • l’acquisition d’un diplôme, d’un titre ou d’une certification enregistrés au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) ou l’inventaire de la CNCP,
  • le développement des compétences nécessaires à la mise en œuvre de son projet d’évolution professionnelle. Ce projet peut s’inscrire dans le cadre de la préparation d’une future mobilité, d’une promotion ou d’une reconversion professionnelle.

 

CPA, quelle articulation avec le CPF ?